Blog Démo
Formation

13 juin 2022 • Mootion

Les technologies immersives dans la formation professionnelle et l’éducation

L’immersive learning quant à lui est le fait d’utiliser les technologies immersives dans le cadre de l’apprentissage. Cela consiste à plonger les apprenants au cours de leur formation dans un univers immersif, virtuel et réaliste. Dans cet univers immersif plusieurs scénarios peuvent s'enchaîner pour mettre les apprenants dans des situations auxquelles ils seront confrontés dans le monde professionnel. Le but est d’habituer les apprenants à faire face à différentes situations qu’ils pourraient rencontrer dans leur métier. Ainsi le risque d’erreurs est minimisé tout en assurant une formation complète.

Plusieurs technologies peuvent être utilisées dans l’immersive learning. Découvrons ensemble la réalité augmentée, la réalité virtuelle et la borne Edooard basée sur l’intelligence artificielle.

La réalité augmentée

La réalité augmentée consiste à superposer des informations virtuelles (texte, image, vidéo, son, etc) au monde réel en utilisant la caméra d’un smartphone ou d’une tablette. Le jeu Pokémon Go qui a été extrêmement populaire à l’été 2016 est un jeu vidéo mobile en réalité augmentée.

Elle est utilisée dans plusieurs domaine pour ses nombreux avantages:

La réalité augmentée est très utilisée dans plusieurs domaines, dont le tourisme. Les visiteurs peuvent capter à partir de leur téléphone ou leur tablette des informations virtuelles sur un objet ou un lieu qu’ils visitent dans la réalité.

Dans la formation professionnelle: pour les métiers sensibles le risque est diminué. En effet, pour s'entraîner, la réalité augmentée permet à l’apprenant de manipuler ses véritables outils de travail mais en dématérialisant les conséquences.

La réalité augmentée a aussi des inconvénients :

Elle est très coûteuse à mettre en œuvre et d’en assurer la maintenance.

Le manque de confidentialité est un inconvénient majeur de la réalité augmentée. L’application est souvent sur le téléphone personnel de l’utilisateur et a accès à plusieurs fonctionnalités notamment la caméra.

Le faible niveau de performance des dispositifs de la réalité augmentée est un inconvénient majeur. Pour que celle-ci soit réaliste il faut qu’elle s'intègre parfaitement à l'environnement en termes de proportion, ce qui n’est pas toujours évident.

La réalité virtuelle

Contrairement à la réalité augmentée, la réalité virtuelle est utilisée hors du réel. Il s’agit d’un multimédia immersif où le réel est reproduit artificiellement. C’est une réalité simulée par ordinateur. C’est à l’aide d’un casque qu’on accède à un système d’affichage 3D. On peut visiter des projections du monde réel ou de mondes imaginaires.

Les avantages de la formation en réalité virtuelle sont nombreux :

  • Pouvoir simuler ou capter à 360° n’importe quel environnement et le scénariser.
  • Les scénarios sont entièrement personnalisables et offrent une multitude de possibilités.
  • Une fois en condition réelle, la personne formée connaît alors les procédures à adopter.
  • L’interactivité de certaines solutions en réalité virtuelle permet de jauger des capacités d’adaptation, physique ou mentale de l’opérateur.

Les inconvénients

La réalité virtuelle paraît à première vue idéale pour un apprentissage en immersion totale cependant quelques inconvénients doivent être pris en compte :

  • L’incapacité à supporter cette technologie par certaines personnes. Les symptômes peuvent aller de simples vertiges, à des nausées voire même des crises d'épilepsie.
  • Le prix d’un scénario VR et de tous les éléments 3d que l'utilisateur verra dépend de beaucoup de facteurs, cependant il sera généralement entre 7000 et 9000 euros par scénario en moyenne.
  • L’usage régulier a un impact sur le matériel. Un casque VR est un objet plutôt fragile, qui sera beaucoup secoué lors de son utilisation. Le risque de chute et de casse reste très élevé surtout que l’utilisateur ne voit pas son environnement, et est donc moins stable.
  • Comme beaucoup de matériel digital, la désinfection avec des produits liquides peut avoir un impact sur le matériel, et causer beaucoup de dégâts, comme nous l’avions vu avec les écrans tactiles.
  • Et si une technologie pouvait allier le réel et le digital à coût abordable et sans toucher aucun device ? C’est possible avec Edooard ;-)
Mootion • Mascotte Edooard

L’écran intelligent Edooard

Edooard est la nouvelle solution dans le monde de l'Ed tech pour travailler son aisance à l’oral et pas que !

Edooard est un écran sans contact, avec une immersion quasi réelle. Devant l’apprenant un interlocuteur à taille humaine est affiché sur l’écran. Ainsi il est en condition réelle de pitch ou d’entretien de recrutement.

Edouard est un écran intelligent basé sur l’intelligence artificielle et la vision par ordinateur. Il est capable d'analyser le langage paraverbal d’un pitch ou d’une interaction orale (posture, gestuelles, son). Ce coach virtuel permet à toute personne, désirant de s’améliorer à la prise de parole, de pouvoir s’entraîner, répéter, et s’améliorer en toute autonomie et de manière immersive devant l’écran. Grâce au rapport factuel et circonstancié disponible instantanément par QR CODE, l’utilisateur peut identifier ses faiblesses et répéter l'exercice à volonté pour s’améliorer.

Les avantages :

  • L’autonomie

L’écran intelligent Edooard est parfait pour la formation professionnelle puisqu’il permet un travail en toute autonomie. L’apprenant n’a qu'à se mettre devant l’écran, choisir son mode de pitch et commencer à s'entraîner. Pas besoin d’un formateur, d’un accompagnant ou d’un technicien pour commencer l'entraînement.

  • L’analyse du langage paraverbal : posture, gestuelle, voix…

Grâce à l’intelligence artificielle, Edooard analyse la posture de l’apprenant, sa gestuelle et notifie tous mouvements parasites (bras croisés ou statiques, balancement, regard…) et peut même détecter le rythme et le volume de la voix.

  • Les retours instantanés

Pendant l'analyse du langage non-verbal et l’analyse de la voix, des notifications sont envoyées instantanément pour que l'apprenant puisse prendre conscience de ses erreurs pendant qu’il les fait et qu’il se corrige lui-même pendant son pitch.

  • Le rapport détaillé

À la fin de la prestation l’apprenant peut télécharger un rapport détaillé de son pitch et la vidéo sur son téléphone via un QR CODE. Ce rapport contient un score calculé selon les différents critères vus plus haut. Cela permet à l’apprenant de prendre conscience des moments qu’il maîtrise le moins et de les travailler.

Son rapport peut aussi être partagé avec un formateur ou un manager pour un accompagnement plus poussé.

N'hésitez pas à contacter nos experts

Demander une démo

Articles similaires